Je ne sais plus si c'est ici ou ailleurs que j'en ai parlé, depuis cet été le port de Copenhague abrite deux petites sirènes, la nouvelle se voulant plus à l'image du monde contemporain, où la technique transgénique augure d'un monde d'apocalypse à l'avenir dixit le sculpteur. >mermaid2