Juste pour dire que j'ai fini la note d'avant (pas celle du fainéant mais celle du duambulatoire). ET histoire de remplir un peu  plus cette note inutile, j'ajoute cette photo d'une des roses de mon jardin afin de prouver à tous qu'au mois d'octobre au Danemark, le ciel peut être d'un bleu uni et les roses d'un rouge éclatant qui donne envie de tourner une pub de dentifrice à Acapulco (ceux qui ne comprendront pas l'allusion sont trop jeunes pour lire ce blog dont de nombreuses notes sont référencées "explicit content" ou encore "strong language" par les bureaux de contrôle des bonnes moeurs américaines(*).

J'ai rédigé cette note en écoutant :

rose_small
(*) : Ce délire sur le strong language fait suite au visionnage ce WE de l'excellent film The Edukators, réalisé par le réalisateur (logique !) de Good Bye Lenine. Film très intéressant sur l'activisme politique aujourd'hui, la quête de sens... enfin j'en reparlerai une autre fois, mais toujours est-il que le DVD arborait un "Interdit aux moins de 15 ans" pour cause de "Strong language" et je me demande bien qui a pu croire que les rares jurons qui émaillent les dialogues (franchement moins que dans la moyenne des films américains) risquaient de choquer un jeune de 15 ans !


PS : coucou à Procrastinator, Media Victim et surtout Miss Google que je n'entends plus beaucoup en ce moment.